💰 L'épargne de précaution

Hello :wave:,

Je pense avoir une bonne gestion de mon épargne (cf présentation), par contre concernant mon épargne de précaution je l’avoue c’est un peu freestyle.
D’ailleurs Finary me le dit - Matelas de sécurité 0 mois - mais je ne suis pas d’accord avec ce qui est dit, @mounir je suis dispo pour en discuter.

J’ai vu (YouTube) - lu (blog), des montants/ratios accordés pour l’épargne de précaution très différent et je me pose la question de ce que vous considérez être une bonne épargne de précaution ? Pourquoi ? Mais aussi où est-ce que vous la laissez pour à minima suivre l’inflation ? Où gagner plus :star_struck: ?

Merci pour votre aide.

Hello il me semble qu’il est prévu que l’on puisse définir dans finary ce qu’est une épargne de précaution… pour ma part c’est tout ce qui est disponible facilement Livret, Avv…

1 « J'aime »

Hello @McW00T,

De mon côté, l’épargne de précaution se limite à quelques mois des dépenses essentielles de la famille (logement, nourriture, eau, électricité, communications).

Pour le moment, je garde tout sur les Livrets A (j’y ajoute aussi l’amortissement des gros postes de dépenses du foyer (téléphones, électroménager, voitures…), mais ça pourrait changer pour un CTO (en plaçant sur un ETF smart Beta faible volatilité).

1 « J'aime »

Un fonds€ peut remplir ce rôle également, les assureurs en ligne permettent des rachats partiels sous 2-3 jours si besoin de trésorerie

Pour ma part 6 mois de dépenses sur un livret A en attendant que mon AV Boursorama arrive à maturité et que le remplace par le fonds euros mieux rémunéré

Les fonds en € ne m’attirent pas, et encore moins les AV. Je ne saurais dire pourquoi, certainement la réactivité (pour moi 2-3 jours c’est long quand un ODV passe dans la minute). Sans compter la durée pour ne plus être imposé.

J’avais 1 an de dépenses de côté sur un livret A. Je l’ai baissé à 4 mois. Ca me paraît bien en fait, vu mon train de vie, l’âge de mes équipements, ma situation financière, etc. Je n’ai pas besoin de plus finalement.

Il y a ce sujet qui donne une définition de l’épargne.

C’est intéressant d’en discuter, parce que si on considère l’AV comme support de l’épargne de sécurité, on pourrait aussi considérer n’importe quel support de bourse.

Pour ma part, je prendrai en compte AV, PEA, Livret A, LDD, Livret non réglementé

Finalement, peu importe où est stockée cette épargne.

Moi je garde ça sur les Livrets A parce que les virements sont rapides et qu’ils ne nécessitent aucune approbation (d’un assureur ou autre). Mais cette épargne ne représente que 10 à 15k€.

J’imagine qu’en fonction du montant réservé à cette épargne de précaution, on la ventile sur les supports adéquats.

Perso c’est réparti comme cela j’ai de l’épargne de précaution dispo dans la seconde jusqu’à 1 ou 2 jours …

1 « J'aime »

Je trouve que laisser 10-15k€ sur un livret A ça ne devrait pas se faire, d’ailleurs j’aurai envie de lancer un autre sujet : « Pourquoi le livret A en 2021 ? » :smiley: , car perso je ne vois pas d’argument pour.
Selon moi les produits qui ne suivent même pas l’inflation sont à bannir sauf s’il y a des avantages fiscaux qui compensent.

Exemple Livret A :
livreta

Exemple SP500 (approximatif) (ok pas aussi liquide et pas dispo aussi vite que le livret A, mais c’est pour aller sur un extrem) :
sp500

4 « J'aime »

Tu n’as surtout las le même risque entre un Livret A et le S&P500 !

Les livrets bancaires sont surtout quasiment sans risque, et immédiatement dispo (psychologiquement, c’est important aussi).

2 « J'aime »

Il ne faut pas non plus oublier la garantie en capital des livrets, ou fond euros. Ça reste un critère important pour de l’épargne de précaution

2 « J'aime »

@McW00T, oui c’est clair que j’aimerai optimiser tout ça. Comme dit par @frl, la simple dispo immédiate m’a bien servi pour le moment.

@vincelg2, ça peut aussi se prendre en compte. Par exemple, savoir que ton épargne de précaution se monte à 15k€, et que tu estimes que tu n’aurais besoin que de 5k€ pour couvrir un aléa quotidien, tu peux peut-être placer le reste (certes pas n’importe comment non plus). C’est pour ça que je parlais d’un ETF faible volatilité via un CTO (ou un PEA si il a déjà + de 5 ans).

Sachant que dans ce cas, il faudrait se protéger avec des ODV à seuil de déclenchement.

Je comprends bien la stratégie. La frontière entre épargne de précaution et investissement devient un peu blurry mais pourquoi pas !

salut Guid je suis dans la même situation les AV et Fond euro ne m’attire pas, le seul intérêt d’une épargne de précaution est de pouvoir palier a tes besoin en cas de problèmes soudain !
pour ce genre de risque a mon sens ton meilleur atout est la réactivité, sil il t’arrive quelque chose tu na pas envie de devoir passer 800 coup de file pour avoir ton argent…
donc une bonne option est de la laisser a dispo sur un compte en banque même si tu ne gagne pas quelques euros dessus a long terme au moins tu sait que si besoin c’est la !
rien de plus terrible de devoir liquidé quelques position juste par ce qu’on a pas prévue un peut d’imprévue :wink:

Tout à fait. Mais dans mon cas, pour le moment, les livrets A mélangent l’épargne de précaution et mes amortissements qui serviront à remplacer téléphones, électroménager, voitures, etc… quand on a besoin. J’aimerai dissocier ces épargnes destinées à 2 objectifs séparés. Et pour ce genre d’anticipation (min 5 ans pour les téléphones par ex.), je trouve le risque d’investir assez faible.

C’est sur. C’est pour ça que je choisirai un ETF, avec un spread assez faible.

Effectivement, il faut dissocier l’épargne de disponibilité (ce qu’on va consommer dans l’année en gros), difficile à faire fructifier et l’épargne de précaution qui, si tout se passe bien, ne devrait jamais être utilisée.

Personnellement, mon épargne de dispo est sur des livrets, de l’ordre de quelques milliers d’euros, ça couvre mon budget voyage, sorties, tech…, dans un compte courant. Je fais le virement en début d’année et j’ai une carte dédiée dessus (avec un autre compte courant à côté pour les dépense récurrentes, comme ça je reste à jour sur mon budget annuel).

De l’autre, mon épargne de précaution est chez Nalo sur un projet dédié, accessible en 72h, avec du fonds euro et des ETF obligataires (difficiles d’accès d’où l’utilisation d’une gestion pilotée pour ça, qui ressort quand même dans les 3-4% l’an). Cette enveloppe là, je ne vois pas de scénario dans lequel j’en aurais besoin de manière instantanée.

2 « J'aime »